osteel's blog Chroniques d'un autre français à Londres Montréal

Costa Rica part 5 : couleurs café


Costa Rica part 4 : welcome to the jungle


Mercredi 27 mars 2019

Installés à l'arrière du petit van immobilisé au milieu de la cour, moteur allumé, nous attendons tranquillement que les prochains passagers finissent de se préparer. Quelques instants plus tard, un jeune homme apparait dans l'embrasure de la porte, puis descend les escaliers au pas de course pour rejoindre le van, suivi de près par une femme qui monte à bord en tenant son chapeau. La porte coulissante se referme, le véhicule fait demi tour sur les graviers puis se met en route pour le prochain gîte : il est 8h du matin, et nous finissons de faire le tour du secteur afin de récupérer les autres touristes ayant réservé la visite d'une plantation de café sobrement nommée Café de Monteverde.

La plantation fait partie de l'association Life Monteverde, un regroupement d'une douzaine de familles agricoles costaricaines pratiquant une agriculture durable et promouvant la préservation de la nature en général. La visite du domaine s'inscrit dans un plus vaste programme d'activités éducatives visant à sensibiliser le public sur l'impact de leurs actions au quotidien, allant de simples visites guidées à l'accueil de stagiaires internationaux, venus apprendre des techniques d'agriculture respectueuses de l'environnement.

Café de Monteverde 1

Le guide nous accompagne tout au long du cycle de production du café, des pousses de caféier jusqu'à la percolation en passant par la torréfaction, le tout ponctué d'explications résolument orientées développement durable. Il admet cependant que l'exploitation n'est pas 100% bio (l'élimination de certains champignons comme la rouille nécessitant encore l'utilisation de pesticides) même si elle tend à le devenir, en poussant par exemple la recherche sur des alternatives plus naturelles.

Café de Monteverde 2

Les pousses de caféier, sous bonne garde

Café de Monteverde 3 Café de Monteverde 4 Café de Monteverde 5

La visite se conclut évidemment sur une dégustation, et nous repartons de la plantation avec quelques paquets de café sous le bras (et une petite tremblote en prime pour ma part).

Nous rentrons récupérer nos affaires à la ferme puis retournons au centre pour rejoindre le Jeep Boat Jeep devant nous emmener à La Fortuna, notre prochaine étape.

Ce système de transport tient son nom du fait qu'il faut traverser le lac Arenal pour rejoindre l'une ou l'autre des villes, le trajet alternant donc transport routier et maritime. Si les portions routières se font plus dans des vieux bus aux amortisseurs usés qu'en Jeep, par chance la partie maritime, elle, se fait bien en bateau.

Café de Monteverde 6

Pas la route la plus désagréable

Café de Monteverde 7 Café de Monteverde 8

Volcan Arenal


Infos pratiques

Les visites de la plantation sont réservables en ligne. Compter 35$ par personne.


Posted by osteel on the :: [ voyage costarica monteverde ]

Comments