osteel's blog Chroniques d'un autre français à Londres Montréal

Flying Lotus à la O2 Academy de Brixton (01/05/15)

J'ai choisi de fêter le travail (oui, je suis à la bourre dans mes publications) avec Steven Ellison a.k.a Flying Lotus, sur la scène de la O2 Academy de Brixton.
Un peu fatigué, je me rends compte avec un certain soulagement que j'ai en fait pris une place en Circle (assis sur les gradins surplombant la scène, donc) (oui, j'assume préférer parfois une place assise) (de toute on voit vachement mieux) (et j'ai plus 20 ans) (d'ailleurs certains en ont 30) (tu kiffes mes parenthèses ou pas ?).
Je monte à l'étage et me prends ma petite bière réglementaire sur la route.

Une Tuborg 33cl.
Pas fraiche.
Que je paye £5.25.

De toute évidence, ce n'est pas l'OH Academy.

Je prends place alors que les Shabazz Palace sont déjà en pleine action. C'est cool, mais à la limite je préfère écouter la version studio.

Un problème de vol a fait que MF Doom est remplacé au pied levé par Jay Electronica (je fais un peu genre mais en vrai je ne connaissais ni l'un ni l'autre). Il s'avère que le mec est du style ULTRA VENERE et balance un gros son hip-hop dans lequel je ne me retrouve pas du tout. J'oublie aussi rapidement l'idée de passer un concert assis peinard vu que tout le monde se lève aussi sec et commence à bouger son corps comme en plein coeur de Brooklyn (je ne sais absolument pas de quoi je parle).

Le mec balance un "mother fucker" bien senti toutes les 3 secondes, et je me dis qu'il doit avoir de sérieux problèmes relationnels avec sa maman.
Je me dis aussi que je me reprendrais bien une bière chaude, finalement.

Dans tous les cas, il a décidé de foutre un sacré bordel, invitant le public sur scène et insultant allègrement la sécurité.

Jay Electronica inviting the audience on stage. The guy has serious anger issues.

A photo posted by Yannick Chenot (@osteel) on

Bref, vraiment pas mon délire.

Heureusement, Flying Lotus prend vite la suite, venant se placer dans cet espèce de gros cube qui m'intrigue depuis le début.

Et là, boom.

Pour faire court, visuellement, c'est probablement le concert le plus impressionnant qu'il m'a été donné de voir jusqu'à présent.

Le gros cube sert de support pour des projections au rendu holographique franchement bluffant, et auquel cette photo ne rend pas du tout justice :

Flying Lotus. Visually one of the craziest gigs I've seen so far.

A photo posted by Yannick Chenot (@osteel) on

Les visuels sont très fins, ultra détaillés. Vraiment cool.

Ajoutons par-dessus ça un set tout à fait sympathique, avec pas mal de morceaux de "You're dead!", son dernier effort (hip hop élecronique très jazzy, assez technique), et la présence de Thunder Cat en guest, et on obtient un excellent moment à passer.

(Elle était bien ma vanne sur l'OH Academy, hein ? Alleeez !)

Posted by osteel on the :: [ live music o2academy flyinglotus brixtonacademy ]

Comments